Publié par : odargouge | 2 septembre 2012

Plus jamais ça… du moins pas comme ça

Plus jamais ça… du moins pas comme ça

Julian Kinderlerer, professeur en propriété intellectuelle à Cape Town, Afrique du Sud, professeur en Biotechnologie et Société, université technologique de Delft, Pays-Bas, professeur honoraire à l’université de Sheffield, Royaume-uni, président du Groupe européen d’éthique

C’est à un réel questionnement sur la neutralité des recherches scientifiques auquel Julian Kinderlerer nous invite. Avant d’exposer ses réflexions sur le bien-fondé et la relativité d’une norme éthique contraignante, il rappelle certaines des heures sombres qu’a connues la recherche dans le domaine des sciences médicales. L’exemple le plus criant est celui des expérimentations humaines qui ont tué tant de personnes dans les camps de concentration. Mais en dépit du « plus jamais ça » unanimement ressenti par la communauté internationale, d’autres cas ont été mis au jour postérieurement à la seconde guerre mondiale. Il en est ainsi des expériences américaines opérées sur des sujets guatémaliens entre 1946 et 1948, à qui on avait inoculé la syphilis. Ces tests avaient pourtant lieu au même moment que le procès de Nuremberg et que la rédaction du Code éponyme, qui dispose en son article 1er : « Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel ». Il n’y a donc pas d’interdiction générale et absolue d’expérimentations humaines que l’éthique imposerait. Toutefois elle les encadre et veille au respect de la dignité humaine en imposant que le sujet humain conserve sa liberté « de faire interrompre l’expérience, s’il estime avoir atteint le seuil de résistance, mentale ou physique, au-delà duquel il ne peut aller » (art. 9)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :