Publié par : odargouge | 1 septembre 2012

De la robotique à la roboéthique

De la robotique à la roboéthique

Erica Palmerini, coordinatrice du projet européen Robolaw, Scuola Superiore Sant’Anna

Erica Palmeri aborde les avancements et les nouvelles technologies dans le domaine de la robotique, ainsi que les questions juridiques conduisant à des questions éthiques abordées dans le cadre du projet emblématique Robolaw. La réglementation juridique semble difficile à déterminer car elle implique des droits fondamentaux : la vie privée, l’intégrité physique, la volonté de l’individu, le consentement éclairé du patient, la dignité humaine des personnes assistées par des nouvelles technologies, etc. Egalement, émerge de manière plus originale une réflexion sur la roboéthique : quid de la capacité juridique des robots ? Faut-il les considérer comme des sujets de droit, ce qui leur permettrait par exemple de conclure un contrat, ou encore d’être responsable civilement ? Le projet Robolaw a pour objectif de développer une approche européenne en ce domaine, c’est-à-dire en lien avec les valeurs de l’Europe. Le projet est perçu par l’intervenante comme une nécessité pour l’avancée des sciences dans un contexte où les interactions entre science et droit exigent une réglementation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :